Veuillez accepter les conditions générales d'utilisation du site

Dossier #1 Transformation numérique - 02. Transformer son espace de travail : Management visuel dans l’industrie, premier pas vers l’Usine du futur ?

vendredi 3 avr. 2020 - Par IT SHAKER

Creative IT est un éditeur français indépendant créé en 1998 qui comptabilise plus de 200 projets MES (Manufacturing Execution System ou logiciel de pilotage de la production) avec sa solution Qubes pour l’Industrie.

Ce sont aujourd’hui 200 clients répartis sur 500 sites qui utilisent la solution MES Qubes en France, en Europe et dans le monde entier. Plus que de la gestion de données, les solutions éditées par Creative IT fournissent un environnement de travail complet pour les équipes de production, mais également pour les fonctions périphériques : méthodes industrielles, maintenance, contrôle qualité.

Christian Flachard, directeur commercial et marketing de Creative IT, répond à nos questions sur la transformation numérique du secteur. Au-delà de l’outil, comment le digital permet-il de guider l’industrie vers l’Usine de futur ?

 

Quelle est votre différence sur le marché du MES ?

La solution Qubes est fortement teintée “qualité” depuis sa création. Récompensée à plusieurs reprises pour son caractère innovant, la solution Qubes dispose d’atouts indéniables : un périmètre fonctionnel complet (dont la plus grande force demeure la traçabilité), un moteur de workflow pour adapter le logiciel à votre fonctionnement (et non l’inverse !) et des fonctionnalités pré-paramétrées.

Depuis 20 ans, nous avons grandi sur le marché générique français en tant qu’outsider de référence en remportant des clients historiques comme Thales ou Tipiak.

Notre solution gère d’importantes infrastructures IT. L’une des valeurs qui constituent notre ADN : l’innovation constante dès la conception de l’outil et par l’intégration régulière de nouvelles technologies. Nous investissons constamment dans la R&D et nous sommes un des rares éditeurs à proposer une solution MES full SaaS (Software As A Service ou logiciel en tant que service). 


Où en est l’Industrie de sa transformation numérique ?

Nous opérons depuis 20 ans pour la numérisation des processus dans l’industrie. Nous savons à quel point un projet MES peut avoir un impact important dans l’organisation d’un industriel. Nos clients sont fidèles et ont opéré leur transformation numérique bien avant que ce terme soit “à la mode”. Ils sont visionnaires comme nous et partagent nos valeurs en cherchant continuellement à innover. Ils capitalisent sur une expertise éprouvée grâce à notre méthodologie de projet. Preuve en est à travers leur témoignage aux assises annuelles du MES.

Notre client Tipiak a réussi à conduire son projet MES avec succès en choisissant Qubes pour équiper ses 4 sites de production. Certes, l’investissement de départ peut paraître élevé, mais le gain est indéniable : 4 à 5% de gains sur le coût de la main d’œuvre directe à l’aboutissement du projet. Traditionnellement, l’industrie agroalimentaire ne réalise qu’une faible marge de production. Aussi, chaque pourcentage de gain en matière première ou en main d’oeuvre est capital. L’apport de la consolidation de la traçabilité, cumulée à la gestion RH, permet une meilleure rentabilité.


Comment le management visuel digital peut-il être le premier pas dans l’Usine du futur ?

Après 20 années d’expertise en performance industrielle sur des projets MES parfois longs et coûteux, nous proposons aujourd’hui une méthodologie innovante pour permettre aux industriels de mettre un premier pied dans l’Usine du futur. Nous fournissons une solution clé en main accompagnée d’une méthode inédite pour initier la transformation numérique avec succès. Le déploiement technologique s’opère rapidement par une porte d’entrée simple, mais néanmoins stratégique : le suivi des OF, le contrôle qualité, l’affichage de la documentation opérateur sur poste, le suivi des arrêts machines (+ indicateurs) ou le management visuel.

De tous ces points d’entrées possibles, le management visuel semble être le plus apprécié.

Grâce à cela, il est possible de digitaliser le suivi des ordres de fabrication avec une gestion d’alertes au poste opérateur. Cette 1ère étape numérique permet à l’opérateur de déclencher lui-même une alerte production, qualité ou logistique durant le process. L’ensemble des alertes opérateurs est concaténé sur un écran où chacun visualise le degré de criticité. Cela procure un véritable avantage pour l’atelier en termes de communication et réactivité. Cet écran permet un management visuel sur 3 niveaux : opérateur, chef d’équipe et directeur industriel pour un ou plusieurs sites de production.

Le management visuel est un vecteur séduisant et facilitateur du numérique pour l’industriel ! Cela permet également aux opérateurs de se familiariser avec les nouveaux outils numériques. Au fur et à mesure, les utilisateurs deviennent acteurs du système. 


Quelques cas clients concrets ?

Hublot (manufacture horlogère) : mieux organiser la gestion des priorités de production

Afin d’être le plus réactif possible, Qubes permet de prioriser, mais aussi de montrer que l’on ne peut pas tout prioriser ! D’autant que certaines demandes spécifiques deviennent à leur tour prioritaires en cours de process, en fonction des encours et des règles établies par la production.

« Cela nous offre la possibilité de fluidifier les priorités tout en gardant notre souplesse. L’outil met le point rouge du début du process à la livraison ; nos dates sont cohérentes et mettent tous les services d’accord. On bénéficie désormais d’une meilleure vision et répartition de la charge de travail ». De plus, « grâce à l’outil MES, le département Ventes a une vision de la production en temps réel ce qui nous pousse à être toujours plus performants. Qubes nous permet, de fait, de mieux expliquer pourquoi, dans certains cas, la production n’est pas en mesure de fournir les pièces demandées en amont et de redéfinir certaines priorités ».

Jérôme Meynent, chef de projet ERP chez Hublot


Isigny Sainte-Mère : les opérateurs au centre du projet d’informatisation des usines

Dans le cadre d’un projet industriel visant à la fois la co-construction d’une nouvelle usine avec son partenaire chinois Health & Happiness* et la standardisation des pratiques de pilotage des ateliers, Isigny-Sainte-Mère a déployé un système de suivi des activités de production.

 « Les opérateurs se sont rapidement habitués à l’application (même si quelques réticences persistent) et nous avons privilégié les écrans tactiles en atelier pour faciliter l’adoption. Les interfaces opérateurs sont entièrement web, réactives, efficaces, et modifiables facilement pour coller au mieux à nos fonctionnements. »

Retour d’expérience de la DSI chez Isigny Sainte-Mère


Comment apporter aux industriels une vision claire de l’Usine du futur ?

Dans la mesure où l’innovation est inscrite dans notre ADN, nous avons choisi très tôt de développer des partenariats technologiques afin de faire évoluer notre solution et y apporter des modules complémentaires. Qubes est une solution modulaire constituée d’un socle capable de se connecter à diverses applications, permettant ainsi d’accompagner les industriels vers l’Usine du futur. En collectant, en temps réel, des données pertinentes sur les process et encours de production, la plateforme logicielle Qubes ouvre la voie aux technologies telles que le Big Data ou la réalité augmentée.

Face à ce méandre de technologies de l’Usine du futur, il est parfois difficile pour les industriels de comprendre quelle place doit prendre l’innovation dans l’atelier. Aujourd’hui, Creative IT inclut dans ses solutions toutes les technologies de l’Usine du futur pour garantir aux clients que nous répondrons à leurs problématiques de demain. Notre rôle est donc de bien accompagner techniquement chaque projet industriel pour comprendre et définir la réelle valeur ajoutée d’une technologie/d’une fonctionnalité.

 

Quels sont les écueils et comment les éviter ? Y a-t-il une méthode pour garantir le succès d’un projet MES ?

Écueil n°1 : la gestion de projet

Par expérience, nous savons que la principale cause d’échec vient de l’impact du projet dans l’organisation du client. Si le client n’est pas en capacité de porter le projet en interne, celui-ci aura peu de chance d’être un succès. Le rôle du DSI n’est plus seulement d'imaginer un système parfait, mais également de réussir à impliquer les métiers, pour qui la numérisation impacte l’organisation.

Écueil n°2 : vouloir couvrir tous les besoins dès le départ

Le “mirage technologique” n’est pas possible ! Un projet MES implique de l’intégration et de la continuité numérique. Il s’agit avant tout de mettre en cohérence les logiciels dans un système. Il convient donc d’y aller par étapes.

Écueil n°3 : le “proof of concept” (POC)

Avant un déploiement plus large, le POC ou la “preuve du concept” s’est répandu comme méthodologie de projet. Il s’agit d’une étape de validation concrète dans les projets nouveaux. Si cette méthode a pu faire ses preuves pour certaines technologies, elle est difficilement applicable dans le cadre d’un projet MES. Nous avons rencontré des industriels ayant réalisé des essais, mais qui n’ont pas réussi à déployer… Il faut voir le projet MES dans sa globalité pour assurer un ROI (retour sur investissement) véritable.

L’investissement numérique de l’industrie est guidé par la recherche de compétitivité ou la mise en conformité. En toute transparence, nous partageons avec nos clients des études ROI afin qu’ils constatent à chaque étape du projet, de manière itérative au cours du déploiement, les gains générés par notre solution et sa capacité à s’auto-financer.


A propos de Creative IT :

  • Éditeur français 
  • 200 clients répartis sur 500 sites dans le monde entier
  • 22 ans dans l’expérience dans l’industrie
  • 200 projets MES menés


A propos de IT SHAKER

IT Shaker est un média destiné aux entreprises, et dont le but est de les aider dans leur recherche de solutions digitales adaptées à leur activité et problématiques de digitalisation.

IT Shaker privilégie la qualité à la quantité. Loin d’être uniforme, tout contenu publié sur IT Shaker apporte des informations stratégiques à valeur ajoutée pour nourrir votre réflexion et accompagner votre prise de décision sur des problématiques IT et la digitalisation métier.

IT Shaker informe en privilégiant l’expertise et les retours d’expérience.

Les editeurs de la plateforme

- - - - - - - -
IT Shaker

IT Shaker est un média destiné aux entreprises, et dont le but est de les aider dans leur recherche de solutions IT adaptées à leur activité et problématiques métier. Plus qu’un annuaire, il ambitionne de regrouper les principaux logiciels professionnels, toutes catégories et tous secteurs d’activité confondus, ainsi que l’ensemble des publications IT à destination des professionnels décisionnaires.

IT Shaker privilégie la qualité à la quantité. Loin d’être uniforme, tout contenu publié sur IT Shaker apporte des informations stratégiques à valeur ajoutée pour nourrir votre réflexion et accompagner votre prise de décision sur des problématiques IT et la digitalisation métier. IT Shaker informe en privilégiant l’expertise et les retours d’expérience.