Veuillez accepter les conditions générales d'utilisation du site

Filière agro-alimentaire : maintenance & développement durable

lundi 9 nov. 2020 - Par IT SHAKER

Trois questions à Thierry Dubrulle, Manager Fiabilité et Méthodes Maintenance chez Tereos

Thierry Dubrulle, Manager Fiabilité et Méthodes Maintenance pour Tereos nous livre dans cette interview son point de vue sur les enjeux de la maintenance sur le développement durable de la filière agro-alimentaire.

À quelle particularité les services de maintenance sont-ils confrontés dans le secteur agro-alimentaire ?

Groupe coopératif, Tereos transforme chaque jour des matières premières agricoles en sucre, amidon, alcools, protéines végétales, etc. Nos produits sont exploités dans toute l’industrie pharmaceutique et agro-alimentaire, mais aussi dans la plupart des produits du quotidien, du carton d’emballage au gel hydroalcoolique.

Nous avons donc une exigence en matière de qualité et de respect des normes de très haut niveau. Ce qui implique que notre système de maintenance industrielle soit aussi capable de répondre à cette exigence.

Dans le passé, nous étions plutôt adeptes du système de maintenance préventive qui avait pour principaux inconvénients, le coût impliqué par le démontage et le changement systématiques de pièces, ainsi que l’arrêt des chaînes de production nécessaires à cet entretien des machines.

Depuis quelques années, nous nous sommes donc tournés vers la maintenance prédictive et conditionnelle. Pour cela, nous utilisons des capteurs fixes ou mobiles, capables de prendre et transmettre des mesures sur les équipements importants dont l’arrêt impromptu représenterait une perte financière importante. Ces capteurs, ou devices, sont par exemple capables de nous remonter la température des machines, des niveaux de pression ou de vibrations. Ces indicateurs sont extrêmement importants puisqu’ils permettent d’identifier un problème de réglage ou d’usure d’un équipement.

Les informations remontées par les capteurs sont ensuite traitées et interprétées par un expert et nous permettent d’anticiper le moment où la machine va tomber en panne et donc de l’arrêt des machines. Au global, cette approche permet de réduire les impacts sur la production et du point de vue financier.

Vous parlez de maintenance prédictive, peut-on dire que vous soyez passés à la maintenance 4.0 ?

Le terme maintenance 4.0 est pour moi une vraie expression fourre-tout. Oui nous utilisons l’IoT et la maintenance prédictive pour prévoir les pannes, mais nous ne sommes qu’aux prémices de la maintenance du futur !

Les nouvelles technologies qui sont en train de se développer représentent un réel enjeu pour les responsables de maintenance. À commencer par l'amélioration des services de mobilité qui permettent de réaliser et renseigner les demandes d'interventions in situ, de consulter la documentation ,les plans , l’historique, de suivre en direct les paramètres, le tout, devant la machine, au moment où l’on en a besoin, sans avoir à retourner dans un bureau, et donc de gagner du temps.

Nous travaillons actuellement sur une profonde évolution de nos services Maintenance, dans le cadre d’un projet général de transformation nommé ‘Ambitions 2022’, qui va nous permettre de faire évoluer la performance technique au niveau des enjeux à venir.

La maintenance n’est pas un métier facile : nous sommes là pour maintenir les équipements dans un état de production, dans le respect d’un budget, en veillant à la sécurité de tous, mais cela nous oblige à évoluer dans un cadre rigide. L’arrivée de nouveaux outils va aider les responsables de maintenance à optimiser le travail de chacun, et à générer un cadre de travail plus serein et laisser du temps pour de nouveaux axes d’amélioration comme la fiabilité, la méthodologie ou le développement durable.

En parlant de développement durable justement, quel est le rôle de la maintenance ?

Chez Tereos, les enjeux de durabilité qu’il s’agisse de consommation d’énergie ou d’eau, d’émissions…sont au cœur de notre stratégie industrielle et de nos processus d’investissement. Notre charte environnementale est incluse dans chaque appel d’offres et contrat.

De par notre activité agroalimentaire, nous avons des obligations fortes vis-à-vis des consommateurs. Par exemple, s’il existe un risque de contact entre le produit et nos machines, nous utilisons des huiles ou graisses alimentaires spécifiques et évitons certains lubrifiants qui pourraient être nocifs.

Nous travaillons également sur la réduction de consommation électrique des machines les plus puissantes grâce à l’utilisation des dernières générations de lubrifiant. Factuellement, nous espérons une baisse de 3 à 5% de consommation sur ceux-ci. Pour toute machine que l’on achète, l’efficacité énergétique est devenue un critère prépondérant : c’est mieux pour la planète et pour notre compétitivité !

Cependant, pour pouvoir mettre en place de réelles politiques environnementales, l’entreprise ou l’industrie concernée doit avoir atteint une taille critique. Une PMI par exemple ne peut pas sacrifier de 5 à 10% de marge pour investir dans des machines moins polluantes ou dans de la recherche. Pour vous donner un ordre d’idée, nous avons choisi de remplacer toutes nos chaudières à charbon par des chaudières à gaz, moins consommatrices de ressources. Le coût se mesure en dizaines de millions d’euros !

En complément, il existe également une infinité d’actions à mettre en place au quotidien pour améliorer la durabilité des opérations, à commencer par le tri sélectif et la gestion des déchets. Il en va de la responsabilité de chacun à son niveau et la maintenance doit être un des premiers services concernés par ce type d’approche !


À propos de Thierry Dubrulle

Ingénieur en électrotechnique, Thierry Dubrulle a travaillé dans la pétrochimie avant de rentrer chez Toyota en maintenance et ingénierie. Après avoir été Directeur Technique de la société japonaise AKEBONO, il rentre en 2017 chez TEREOS en tant que Reliability Manager et Physical Asset Manager. Sa mission : améliorer le fonctionnement des services de maintenance de A à Z.

À propos de Tereos

Avec comme vision à long terme la valorisation des matières premières agricoles et le développement de produits alimentaires de qualité, Tereos figure parmi les leaders des marchés du sucre, de l’alcool et de l’amidon. Les engagements sociétaux et environnementaux du Groupe contribuent à la performance de l’entreprise dans la durée tout en renforçant sa contribution en tant qu’acteur responsable. Groupe coopératif, Tereos rassemble 12 000 associés coopérateurs et dispose d’un savoir-faire reconnu dans la transformation de la betterave, de la canne, des céréales et de la pomme de terre. Grâce à ses 48 sites industriels, une implantation dans 18 pays et l’engagement de ses 22 300 collaborateurs, Tereos accompagne ses clients au plus près de leurs marchés avec une gamme de produits large et complémentaire. En 2019-20, le Groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 4,5 milliards d’euros.

A propos de IT SHAKER

IT Shaker est un média destiné aux entreprises, et dont le but est de les aider dans leur recherche de solutions digitales adaptées à leur activité et problématiques de digitalisation.

IT Shaker privilégie la qualité à la quantité. Loin d’être uniforme, tout contenu publié sur IT Shaker apporte des informations stratégiques à valeur ajoutée pour nourrir votre réflexion et accompagner votre prise de décision sur des problématiques IT et la digitalisation métier.

IT Shaker informe en privilégiant l’expertise et les retours d’expérience.

Les editeurs de la plateforme

- - - - - - - -
IT Shaker

IT Shaker est un média destiné aux entreprises, et dont le but est de les aider dans leur recherche de solutions IT adaptées à leur activité et problématiques métier. Plus qu’un annuaire, il ambitionne de regrouper les principaux logiciels professionnels, toutes catégories et tous secteurs d’activité confondus, ainsi que l’ensemble des publications IT à destination des professionnels décisionnaires.

IT Shaker privilégie la qualité à la quantité. Loin d’être uniforme, tout contenu publié sur IT Shaker apporte des informations stratégiques à valeur ajoutée pour nourrir votre réflexion et accompagner votre prise de décision sur des problématiques IT et la digitalisation métier. IT Shaker informe en privilégiant l’expertise et les retours d’expérience.