Veuillez accepter les conditions générales d'utilisation du site

Transformation numérique du secteur médical : “C’est le RSI qui influence et accompagne sur les choix technologiques au sein d’une organisation.”

jeudi 27 févr. 2020 - Par IT SHAKER

Autodidacte dans l’informatique avec une formation initiale en comptabilité, Sébastien Chabrier est Responsable développement et support informatique chez ASD (Assistance Santé à Domicile) Sud-Ouest depuis un an. Il gère et veille sur le système d’information de six entités du réseau ASD. Il répond à nos questions sur ses enjeux métier et défis quotidiens liés à sa fonction.

Présentez-nous votre organisation, votre rôle au sein de ASD Sud-Ouest ?

ASD (Assistance Santé à Domicile) est prestataire de santé à domicile pour les patients en insuffisance respiratoire et fait partie du groupe SOS Oxygène. L’ensemble de la holding est constitué de réseaux indépendants dont plusieurs entités ASD. Je gère six entités au sein du réseau. En tant que RSI, mon rôle est de définir et accompagner la gestion informatique des outils et des utilisateurs en partenariat avec la gérance.


Les enjeux majeurs de votre fonction ?

Si je suis relativement autonome quant à la gestion du système d’information, j’ai bien évidemment des impératifs et des objectifs. Je dois répondre à deux enjeux majeurs liés à notre coeur de métier : la sécurité des données et la mobilité. Dans la mesure où nous sommes prestataires de santé, nous gérons des données dites “sensibles”. 

Notre équipe de techniciens, en charge de la visite et de l’installation auprès des patients, utilisent des outils mobiles connectés à notre ERP métier. Afin d’effectuer le télésuivi médical, l’équipement installé chez le patient récupère et stocke les données de santé pour les transmettre pratiquement en temps réel au médecin prescripteur. Notre ERP métier couplé à des outils spécifiques développés en interne gèrent l’ensemble des phases de la prise en charge du patient. 

Notre secteur d’activité implique des contraintes réglementaires fortes qui évoluent régulièrement. Pour exemple, depuis le 1er Janvier 2018, un nouveau cadre réglementaire a été posé quant au télésuivi des apnées du sommeil lors de la prise en charge à domicile. Afin que le traitement soit remboursé par l’assurance maladie, le patient doit participer activement à sa prise en charge et permettre le télésuivi médical. De même, le dispositif réglementaire a été renforcé avec l’entrée en vigueur du RGPD. Les données de santé font partie des données dites “sensibles” et sont de fait soumises à des règles de sécurité strictes.

Pour me permettre de faire évoluer notre système en toute conformité et être force de proposition sur les outils et la technologie, j’effectue une veille régulière sur des médias spécialisés comme IT Shaker. Je participe et assiste à des conférences métier sur des sujets précis comme la sauvegarde et la sécurité des données.


Où en est la transformation numérique de votre entreprise ? Votre secteur ?

Nous avons initié la transformation numérique très tôt en commençant par l’objectif “zéro papier”. Nous serions heureux d’atteindre cet objectif, mais nous sommes toutefois encore contraints par la caisse d'assurance maladie de conserver un certain nombre de documents au format papier… Nous travaillons par ailleurs à anticiper la copie et sauvegarde informatique des documents. Nous sommes totalement prêts pour ce qui concerne le stockage informatique, mais malheureusement freinés par l’administration qui n’a toujours pas statué officiellement sur la reconnaissance de la signature électronique du malade. 

Chaque entreprise a ses propres méthodes pour opérer sa transformation numérique. Certains sont encore en retard, mais je crois que c’est le rôle du RSI de donner l’impulsion. C’est lui qui influence et accompagne sur les choix technologiques au sein d’une organisation.


Quelles sont les prévisions d’investissement technologique et pourquoi ?

Nos investissements technologiques seront concentrés sur l’achat de matériels de stockage des données. Dans notre contexte où nous gérons des données sensibles, il est difficile d’externaliser leur hébergement, car celui-ci requiert un hébergeur agréé. Le système est au coeur de notre activité et nous ne pouvons pas nous permettre une seule journée sans informatique.

Pour quelles raisons investissez-vous dans les nouvelles technologies ?

Pour plusieurs raisons : gagner en productivité et fluidifier la transmission des données aux médecins. Notre activité implique de fournir des outils simples et fonctionnels aux techniciens en charge de l’installation du matériel et du suivi des patients. Les outils mobiles permettent aux techniciens de gagner un temps précieux. Ils facilitent le travail administratif du quotidien et leur permettent de replacer le patient au centre de l'activité. Les techniciens effectuent un meilleur suivi du patient grâce aux outils connectés.

Nous gagnons par ailleurs en compétitivité en apportant une prestation complète qui répond aux besoins du patient et du médecin. C’est un ensemble entre outils informatiques et qualité de prise en charge du malade qui s’opère individuellement pour répondre à l’organisation spécifique d’un prescripteur (médecin ou établissement de santé).


Sur quels défis rencontrez-vous le plus de difficulté face à l’investissement dans la technologie ? 

Le premier frein demeure le changement des pratiques. Des utilisateurs prennent rapidement de bonnes ou mauvaises habitudes sur un outil et, par définition, l’Humain est contre le changement. Il est compliqué de modifier les processus de travail ou d’intégrer de nouveaux outils. L’adoption est souvent difficile, mais l’accompagnement est la clé. Je m’implique personnellement dans la formation ou la démonstration auprès des utilisateurs pour faciliter une prise en main rapide. Dans la mesure où je connais le métier de chaque utilisateur, je sais promouvoir chaque bonne pratique et dégager les bénéfices individuels de l’outil.

A propos de IT SHAKER

IT Shaker est un média destiné aux entreprises, et dont le but est de les aider dans leur recherche de solutions digitales adaptées à leur activité et problématiques de digitalisation.

IT Shaker privilégie la qualité à la quantité. Loin d’être uniforme, tout contenu publié sur IT Shaker apporte des informations stratégiques à valeur ajoutée pour nourrir votre réflexion et accompagner votre prise de décision sur des problématiques IT et la digitalisation métier.

IT Shaker informe en privilégiant l’expertise et les retours d’expérience.

Les editeurs de la plateforme

- - - - - - - -
IT Shaker

IT Shaker est un média destiné aux entreprises, et dont le but est de les aider dans leur recherche de solutions IT adaptées à leur activité et problématiques métier. Plus qu’un annuaire, il ambitionne de regrouper les principaux logiciels professionnels, toutes catégories et tous secteurs d’activité confondus, ainsi que l’ensemble des publications IT à destination des professionnels décisionnaires.

IT Shaker privilégie la qualité à la quantité. Loin d’être uniforme, tout contenu publié sur IT Shaker apporte des informations stratégiques à valeur ajoutée pour nourrir votre réflexion et accompagner votre prise de décision sur des problématiques IT et la digitalisation métier. IT Shaker informe en privilégiant l’expertise et les retours d’expérience.